RAEP : Analyser ses compétences par emploi

La question qui se pose désormais est : « comment recenser de manière efficace ces compétences pour les rendre utilisables ?« . Pour ce faire nous allons avoir besoin d’une sérieuse organisation. En effet, nous allons devoir balayer toute notre expérience et n’omettre aucun détail. Dans ce cas, votre meilleur ami est (encore) un tableur Excel qui va vous permettre de détailler les éléments dans les moindres détails vos compétences. Ce tableur va se décomposer comme le tableau qui suit.

Période Administration Fonction Savoirs

(Je sais)

Savoir-faire

(Je peux)

Savoir-être

(Je suis)

10/15 au 09/18 Défense SA

Secrétaire du général

Rendre compte au supérieur

 

Organiser un planning

 

Être discret
Informer les interlocuteurs Assurer le suivi du courrier Être courtois
Comprendre les enjeux des dossiers Utiliser le logiciel

Mon courrier

Etre autonome
Répondre au téléphone
Prendre des initiative

 

Comme vous avez pu vous en rendre compte, ce tableau est issu d’une fiction. Tout le monde sait bien que le secrétaire d’un Général est au moins commandant ! Toutefois, l’idée est de vous montrer comment va s’organiser le recensement de vos compétences. Pour un tel poste, vous devez avoir au moins une vingtaine de lignes de compétences diverses qui iraient de la plus basique, répondre au téléphone par exemple à la plus complexe, comprendre les enjeux d’un dossier en passant évidemment par les plus techniques comme utiliser un logiciel.

Vous remarquerez que je ne fais pas de longues phrases pour les compétences et il en sera de même pour votre dossier de RAEP. Il vous semble qu’il serait plus judicieux de rentrer dans le détail je suppose. Mais alors, pourquoi faire court ? Mettez-vous à la place d’un membre de jury qui a 10 ou 20 dossiers à lire. Quand il tombe sur le vôtre, il se dit « Ouf ! Quelqu’un qui va être simple à lire » et vous partez avec un point positif.

Donc vos compétences se résument toujours à un verbe à l’infinitif.

Vous allez voir que votre tableur risque de prendre très rapidement du volume, je vous propose donc de faire un onglet par emploi.

Un autre conseil, ne pensez pas que ce travail ne prend que quelques heures. Je vous conseille vivement de ne pas vous lancer dans autre chose tant vous n’aurez vraiment pas fait le tour de TOUTES vos compétences et surtout, ne vous censurez pas, mettez tout même si vous pensez que triez le courrier n’est pas une compétence, vous vous trompez !

Dès lors que vous aurez fait ce travail, vous verrez franchement beaucoup plus clair dans votre carrière et serez probablement surpris de voir à quel point vos expériences sont riches de compétences. Maintenant nous allons quand même passer à une phase de nettoyage. En effet, je vous ai bien précisé que vous deviez noter toutes vos compétences y compris celles qui vous paraissaient les plus basiques.

Notez que vous avez surement répété beaucoup de compétences. Vous avez peut-être été tenté de vous dire que telle ou telle tâche était répétée de nombreuses fois.

Sans enlever les compétences de vos tableaux vous allez noter celles qui sont les plus importantes en colorant les cases en jaune par exemple. Surtout ne vous dites pas « tout ce travail pour ça ! » car ce serait une mauvaise réflexion.

Rappelez-vous que le but du dossier de RAEP est de montrer une progression dans vos compétences et dans vos acquis. Il va donc falloir travailler sur ce point et de manière intelligente.

Nous allons montrer au jury que nous avons évolué au fil des années et lui montrer à quel point nous sommes devenus bons !

Afin de hiérarchiser vos compétences, il est nécessaire d’imaginer le fil de votre carrière, vous avez commencé petit et maintenant vous avez un solide socle de compétences. Cette progression il va falloir la rendre visible dans vos savoir-faire. Si dans vos premières expériences, vous avez noté « Organiser une réunion » dans vos expériences les plus récentes, vous aller noter « Mener une réunion », pour montrer que vous êtes passé d’organisateur à pilote.

Ce sont toutes ces progressions que le jury doit voir facilement dans vos compétences.

Toutefois, il faut quand même être objectif et réaliste sur les compétences qu’on affiche. En effet, le jury n’est pas dupe, s’il a un doute, il va vous titiller sur des questions techniques liées à ce que vous avez noté.

Je vous conseille donc vivement de ne pas mettre en avant des compétences que vous n’avez pas. Lorsque je recrutais dans le secteur privé, je souriais en voyant sur les CV « maîtrise Excel », ma première question était donc « expliquez-moi comment vous déclarez une variable en VBA« . Je m’apercevais rapidement que la personne connaissait un peu Excel et que ces compétences n’atteignaient même pas les tableaux croisés dynamiques (TCD pour les experts).

Il en est de même pour les savoir-faire administratifs. Combien de fois j’ai lu des dossiers de RAEP dans lesquels il y avait noté « conduite de projet » ?  Ma première question au candidat était  toujours « quelles sont les différentes phases de la conduite de projet ? » et là … C’est le drame !

Ce que je veux vous dire c’est qu’il ne faut jamais « pipoter » son dossier de RAEP

Cookie Consent Banner by Real Cookie Banner