[RAEP]6 : Oral de concours (partie 2)

Après avoir vu rapidement comment réviser son oral de concours dans un 1er article, nous allons voir aujourd’hui comment préparer sa présentation orale.

Comme vous le savez, après avoir rédigé votre dossier RAEP, vous allez devoir assurer un oral dont la première partie sera votre présentation.

En fonction des concours, cette partie peut durer 5 ou 10 minutes.

On me pose souvent la question du contenu de cette partie. Nous allons tenter dans cet article de tirer cela au clair et comprendre un peu mieux les attendus du jury.

Quel fil conducteur entre le dossier RAEP et l’oral

Peu de candidats se posent cette question et considèrent l’oral d’un concours comme une partie complètement différente du dossier RAEP.

Essayons de réfléchir 2 minutes avant de nous précipiter et mettons-nous à la place du jury. Ses membres viennent de lire les dossiers RAEP de chacun des candidats qu’ils vont voir passer. Ils vont donc lui poser des questions qui leur sont venues à l’esprit en parcourant votre prose. Le seul éléments qu’ils ont pour vous connaître est votre dossier RAEP ce qui est très mince.

Si vous vous présentez mais que ce n’est pas dans la continuité de votre dossier, le jury ne vous “reconnaîtra” pas. Votre discours doit être la suite logique de votre RAEP.

Refaisons un peu l’histoire de votre candidature et notamment du lien qui s’est créé entre le jury et vous puisque vous êtes admissible.

Les membres du jury voient votre photo (souriante car on essaye de se mettre en valeur, sus aux photos d’identité), ils connaissent votre parcours de formation, ils connaissent vos différents savoirs, il viennent de lire votre rapport d’activité et maintenant il rêvent de vous voir en vrai et de les faire rêver. Ils attendent donc que ce que vous vous apprêtez à raconter soient logique avec ce qu’ils viennent de lire.

Contenu de votre présentation orale

Comme vous l’avez compris, on va essayer de trouver quel sera le meilleur contenu pour votre présentation.

Pour cela nous allons reprendre les mêmes parties que votre rapport d’activité. Je vous entends déjà : “Quoi on va répéter la même chose ?“… J’ai pas dit ça !!!

L’idée c’est de donner au jury encore plus de compétences et de savoirs qui vous sont propres et que vous n’avez pas pu mettre en avant sur votre rapport d’activité par manque de place (2 pages c’est court …).

Souvenez-vous, dans l’article sur la rédaction du rapport d’activité, nous avions imaginé un plan :

  • Introduction avec annonce de plan
  • Partie 1 : Les compétences en matière de RH
  • Partie 2 : Les compétences en matière juridique
  • Partie 3 : Les compétences en matière financière
  • Conclusion

J’avais écrit que le plan en 3 parties était bien mieux qu’un plan en 2 parties et cela à cause de l’oral. Je vais vous expliquer pourquoi :

  • D’abord, vous allez devoir apprendre votre présentation orale par coeur et 10 minutes représentent grosso-modo 2 pages imprimées.
  • Se souvenir de 3 parties qui dureront en moyenne à peine plus de 2 minutes est plus facile que de se rappeler de 2 parties de 4 minutes
  • Votre discours sera plus percutant et dynamique en 3 parties plutôt qu’en 2 parties

Nous avons donc le plan de notre rapport d’activité que nous allons dupliquer pour l’oral. Bien sûr, nous allons changer le contenu pour ajouter des compétences et des expériences mais nous allons aussi changer notre introduction pour la faire correspondre à un oral.

Avant de commencer on va quand même se demander qu’elles seront les durées allouées à chaque partie.

Le timing de l’oral de concours

Dès le départ vous devez vous mettre en tête quelque chose de très important, quand vous avez 10 minutes d’oral, il vaut mieux faire une présentation de 7 min qu’un présentation de 11 minutes. En effet, les jurys ont pour consignes de couper les candidats qui n’ont pas terminé leurs présentations dans les temps. Si jamais cela vous arrive, votre réussite est dès le départ fortement compromise.

Mon conseil, et ce n’est qu’un conseil, réalisez votre présentation sur maximum 8 minutes. Le jour de l’examen, si vous avez un trou de mémoire ou si vous êtes obligé d’improviser  vous aurez cette petite minutes pour vous remettre sur pied et croyez-moi, une minute d’oral c’est long.

Maintenant faisons simple et essayons de découper nos 10 minutes d’oral :

Introduction : 1 minute

1ere partie 2 minutes

2ème partie 2 minutes

3ème partie 2 minutes

Conclusion 1.30 minute max.

On arrive à 8.30 minutes ce qui est correct et nous laisse surtout 1 minute 30 de marge.

Vous voyez ici que nous avons 3 parties plutôt que 2. Les avantages pour moi sont simples, le discours est plus dynamique et plus percutant.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.